Résultats des examens : comment introduire un recours ?

4 septembre 2019 Enseignement

Tes résultats sont tombés et la mauvaise nouvelle aussi : tu as malheureusement raté un ou plusieurs examens voire même ton année. Tu n’es pas d’accord avec la décision du conseil de classe / tes résultats ? Voyons ce que tu peux faire …

.

Aller voir ta copie

Que tu sois en secondaire ou en supérieur, on te conseille vivement d’aller consulter ta copie, en présence du responsable de l’épreuve. C’est d’ailleurs un droit, tout comme tu peux désormais demander une photocopie en supérieur.

Cette étape est importante, puisqu’il se pourrait qu’après cette consultation, tu comprennes mieux ton échec ou tu ne constates aucune anomalie et que ça en reste là.

.

Introduire un recours

Il se pourrait aussi que tu ne sois pas d’accord avec tes résultats pour l’une ou l’autre raison, ou que tu remarques quelque chose d’anormal en allant consulter ta copie. Il existe pour cela une procédure de contestation, en interne pour commencer, qui s’appelle le recours.

Pour savoir comment introduire ce recours correctement (en secondaire comme en supérieur), la première chose à faire c’est de te référer au règlement des études, qui est propre à ton établissement scolaire.

Ne traîne vraiment pas pour te renseigner !! Les délais d’introduction d’un recours sont très serrés.

En secondaire, c’est le règlement qui fixe le délai donc il faut absolument que tu te tournes vers le l’établissement pour le connaître. Par contre, tu peux être certain que tu as au minimum 2jours après avoir reçu tes résultats pour introduire ton recours, c’est une règle imposée à tous les établissements.

En supérieur, le délai est commun à tous les établissements – que ce soit une université, une haute école ou une école supérieure des arts – et il est de 3 jours ouvrables à partir de la notification des résultats.

Retrouve plus d’infos ici :

.

Les motifs valables pour introduire un recours

Évidemment, les arguments acceptés dans le cadre d’un recours sont peu nombreux. Il faut savoir que, par exemple, ce n’est pas la peine d’essayer de contester un échec parce que tu considères que tu aurais dû avoir 10 au lieu de 8 et que le prof a mal évalué… Ça ne passera pas !

En supérieur en tout cas, la plainte doit officiellement porter sur une erreur matérielle ou une irrégularité dans le déroulement des examens.

Une erreur matérielle, c’est par exemple une mauvaise addition des points. Si tu remarques, en consultant ta copie et en comptant les points, que tu avais par exemple 10/20 et que tes résultats annoncent 8/20. D’où l’importance d’aller consulter ta copie !

Une irrégularité dans le déroulement des examens, c’est par exemple un examen qui devait être écrit et qui était finalement oral. En principe, pour chaque cours, il doit exister une fiche sur laquelle les modalités de l’examen sont énoncées, et l’examen doit effectivement être organisé selon ces modalités.

.

On a expliqué tout ça sur VivaCité ! Réécoute le passage ici 🙂

Sur le même sujet

Bourse d’études – Tout savoir sur les nouvelles régles
Enseignement

Bourse d’études – Tout savoir sur les nouvelles régles

17 septembre 2019

Le mois de septembre rime avec la rentrée scolaire/académique. Vous êtes nombreux à introduire...

Bourses d’études : help, je n’y comprends rien !
Enseignement

Bourses d’études : help, je n’y comprends rien !

11 septembre 2019

Tu le sais sans doute : tu as jusqu’au 31 octobre pour faire une demande de bourse d’études. M...

Quelles démarches pour étudier en France ou au Luxembourg ?
Enseignement

Quelles démarches pour étudier en France ou au Luxembourg ?

18 juin 2019

En tant que citoyen de l’UE, tu peux t’inscrire dans tout établissement d’enseignement supérie...