Tik Tok : une appli à utiliser avec prudence

22 janvier 2021 Loisirs & vacances

Danse, challenges, tutos, pranks, chant, Tik Tok est l’application la plus tendance du moment. Elle occupe désormais la 7ème place au rang des réseaux sociaux comptant le plus d’utilisateurs actifs au monde. TikTok dépasse ainsi Twitter, Skype ou encore Snapchat. Malheureusement, bien que l’application phare soit à l’origine de joies et fou-rires en tout genre, elle s’est plusieurs fois retrouvée sur le devant de la scène ! Pour utiliser l’appli sans risques, nous t’informons sur les dangers que tu pourras rencontrer et on te donne quelques tips pour surfer tout en sécurité.

Hypersexualisation et harcèlement sexuel

Si tu as déjà été sur Tik Tok, tu as surement dû remarquer qu’il y a de nombreuses vidéos de jeunes adolescents se mettant parfois en scène lors de danses sexy, dans des tenues parfois légères. TikTok est donc célèbre pour l’hypersexualisation des adolescents qu’elle héberge. Ce phénomène consiste à donner un caractère sexuel, à un comportement, ou à un produit qui n’en a pas en soi.
De nombreux utilisateurs se sont d’ailleurs retrouvés confrontés à du harcèlement sexuel. C’est dans ce cadre et en vue de lutter contre ce phénomène que le hashtag « Balance ton tiktokeur », référence au célèbre « Balance ton porc », a été créé sur Twitter. 

Dans la même lignée, des captures d’écran attestant des comportements déplacés ont été partagées. Sur l’une d’elles, on peut par exemple lire les messages suivants : « Est-ce que tu as déjà fait des nudes ? »,  ou encore « Allez vas-y c’est bon envoie juste une de toi en soutif vu que je t’ai envoyé ça ». L’application s’est en effet à maintes reprises avérée être un repère de pédophiles. De nombreux témoignages de jeunes utilisateurs expliquent comment des hommes beaucoup plus vieux qu’eux les contactent. Sois donc extrêmement prudent lorsque tu utilises l’application. Si tu es contacté par des profils douteux, n’attend pas pour les signaler ou les bloquer.

Tu veux surfer en toute sécurité sur Tik Tok ? Voici quelques conseils que tu peux appliquer pour minimiser les risques :

  • Règle tes paramètres de confidentialité

Bien que l’ouverture publique de ton compte soit tentante pour te construire une réelle communauté virtuelle, il est important que tu sois conscient des risques et des enjeux d’une exposition publique. Si tu veux réduire ton exposition, TikTok permet notamment de générer du contenu de manière « privée », c’est-à-dire des vidéos réservées uniquement à tes abonnés.

Par ailleurs, tu peux également soumettre les commentaires à ta propre approbation afin de repousser les « haters ».

Enfin, tu peux activer l’option « Bien-être numérique » pour gérer le temps passé derrière ton écran.

  • Réfléchis avant de poster

N’oublie pas que comme partout sur Internet, tout ce qui y est publié  reste « à tout jamais ». Tik Tok n’y échappe pas ! Une vidéo générant un « bad buzz » supprimée quelques heures après sa publication peut malheureusement avoir été sauvegardée par de nombreux utilisateurs entre temps. Pour savoir s’il est opportun ou non de poster, questionne-toi sur l’interprétation que les utilisateurs pourraient se faire de ta vidéo. Fais-toi plaisir avec les défis marrants et sans danger, mais arrête-toi à ceux-là !

  • Tu es victime de cyber harcèlement sur Tik Tok ? Parle-en !

Si tu connais une victime de harcèlement, encourage-la à en parler. Cela permet d’éloigner le tabou qui y est lié, de lutter contre le phénomène et éventuellement de délier les langues d’autres victimes. 

La police donne par ailleurs quelques conseils intéressants :

  • Ne réponds jamais à des messages insultants pour éviter toute escalade et décourager le harceleur 
  • Change de pseudonyme et au besoin demande au modérateur/fournisseur du service de bloquer les messages insultants 
  • Au besoin, crée une nouvelle adresse mail et limite sa diffusion aux personnes dites de confiance 
  • Porte plainte auprès de la police locale de ton domicile.

Sur le même sujet

-->