Les élections européennes pour les « nuls »

17 mai 2019 Citoyenneté, Justice & Aide à la jeunesse

Qui élisons-nous lors des élections européennes ? Dans quelle institution européenne siégeront les élus ? Et quelles seront leurs tâches au sein de cette institution ?


Qui, dans quoi et pour quoi faire ?

Commençons par ce qui, à priori, t’intéresse le plus en ce moment : qui élisons-nous au sein de l’Europe, dans quelle institution, et en quoi consiste le travail de ces élus ?
Ce 26 mai prochain, tu éliras les députés du Parlement européen. D’ailleurs, le Parlement européen est le seul organe de l’UE dont les membres sont élus par les citoyens ! Le savais-tu ?
Depuis les élections européennes de 2014, le Parlement européen est composé de 751 eurodéputés, répartis entre les 28 États membres de l’UE en fonction du nombre d’habitants. Un pays ne peut pas avoir moins de 6 députés et ne peut pas en avoir plus de 96. Les électeurs votent tous les 5 ans pour renouveler la composition de ce Parlement.

Les rôles du Parlement européen

Le Parlement européen joue trois rôles essentiels :

  1. Il examine et adopte les législations européennes, avec le Conseil de l’Union européenne. Depuis le Traité de Lisbonne, les domaines dans lesquels les deux institutions coopèrent sont plus nombreux : l’environnement, la protection des consommateurs, l’immigration, la justice, la santé publique, etc.
    De plus, l’approbation du Parlement est aussi nécessaire dans certaines décisions telles que l’entrée de nouveaux États dans l’Union européenne.
  2. Il exerce une mission de contrôle des activités des autres institutions européennes afin de garantir un fonctionnement démocratique. Ainsi :- il doit approuver la nomination des membres de la Commission européenne ;
    – il peut voter une motion de censure à l’égard de la Commission et la forcer à démissionner.
  3. Il examine et contrôle le budget avec l’aide du Conseil de l’Union européenne.

Le Parlement européen comprend 20 Commissions parlementaires permanentes (et 2 sous-commissions) ayant chacune la charge d’un domaine de compétences différent. Ainsi, il existe la commission de l’emploi et des affaires sociales, la commission de la culture et de l’éducation, la commission environnement, santé publique et sécurité alimentaire, etc. Des commissions spéciales peuvent également être créées.

Tu souhaites aller plus loin ? Te renseigner sur les autres institutions européennes (Conseil européen, Commission européenne, Conseil de l’Union européenne, Conseil de l’Europe) ? Tout est dans notre brochure « Je vote : mode d’emploi » spéciale élections européennes.

Sur le même sujet