Le géocaching, c’est quoi ?

22 octobre 2019 (Modifié le 25 octobre 2019) Multimédia

Si tu possèdes un smartphone, que tu as envie de sortir de chez toi et que tu souhaites rejoindre une communauté forte de plus de sept millions de joueurs, pense au géocaching. C’est gratuit et culturellement instructif !

Infor Jeunes t’explique de A à Z le principe. Il ne te reste plus qu’à enfiler de bonnes chaussures et partir à l’aventure !

Le géo quoi ?

Le géocaching, c’est une chasse au trésor virtuelle présente dans plus de 180 pays de par le monde. Le but est de débusquer des cachettes dans lesquelles sont dissimulés des objets ou « logbooks » qui sont des carnets sur lesquels noter la preuve de ton passage.

En dehors de l’aspect du simple jeu de découverte, les caches sont parfois réparties en « séries » qui te permettent de réaliser une randonnée de quelques kilomètres sur un thème particulier.

Comment ça marche ?

Faire du géocaching n’a rien de compliqué et à le mérite de nous faire découvrir de nouveaux lieux.
Tu as envie de te lancer dans l’aventure ? Rien de plus simple.

  • Première étape : tu dois te connecter au site www.geocaching.com et te créer un compte ou bien te connecter directement via ton compte Facebook ou Gmail.
  • Deuxième étape : tu te rends sur la carte ou la liste des géocaches. Celles qui apparaissent en vert sont les caches « faciles » ou basiques. Elles sont accessibles de manière gratuite. Tu en sélectionnes une, tu lis les infos qui la concernent et les indices permettant la débusquer. Il y en a certainement une près de chez toi ou de ton école !
  • Troisième étape : à l’aide d’un GPS (ton smartphone fait largement l’affaire), tu te rends à l’emplacement de la géocache qui apparait sur ton écran. Pour cela, tu peux préalablement télécharger gratuitement l’appli qui te donne plus de précisions ainsi que le contexte et des infos sur le contenant que tu cherches. Une fois que tu l’as trouvé et ouvert la boite, tu dois signer le document à l’intérieur, puis la recacher exactement à l’endroit où tu l’as trouvée. Le but est que cela reste une cache et donc de garantir que le suivant puisse aussi la trouver. Attention ! Certaines caches sont plus sophistiquées dans le but de complexifier la recherche. Tu en trouveras certaines cachées dans de fausses souches, des canettes, des poteaux, etc. Google regorge de tas d’idées différentes !
  • Quatrième étape : tu peux enregistrer ou « logger » en ligne ton passage. Pour cela, tu es libre de laisser un petit message ou simplement écrire « TFTC » qui signifie « thanks for the cache ». Tu reçois alors des trophées en fonction des pays et des régions où tu pratiques ce loisir. Une cache est introuvable ? Rien de grave, tu notes simplement que tu ne l’as pas trouvée et tu peux repartir à sa recherche plus tard.

Sors de chez toi

Eh bien sache que les caches sont souvent placées par d’autres joueurs plus expérimentés. Leur but est de te faire découvrir un endroit insolite ou un fait divers sur le lieu où elle se situe. Certaines se trouvent sur des îles, dans des tunnels, sur des bacs au milieu de la Meuse, au sommet des montagnes et il y en a même une sur la station spatiale ISS ! Tu peux ainsi jouer à un jeu de geek tout en t’instruisant et en prenant l’air en dehors de chez toi. Alors, es-tu prêt(e) à jouer les Indiana Jones ?

Sources

Approche géographique du géocaching comme opérateur de lien territorial : une illustration havraise, de Philippe Vidal, Thierry Joliveau, Danièle Sansy, Armelle Couillet et Philippe Jeanne

Sur le même sujet

Les jeux vidéo, de jour comme de nuit…
Multimédia

Les jeux vidéo, de jour comme de nuit…

22 octobre 2019

Nicolas a 22 ans et comme beaucoup d’autres jeunes, il joue au jeux vidéo depuis tout pe...

Les jeunes et les jeux de hasard 
Multimédia

Les jeunes et les jeux de hasard 

18 octobre 2019

Paris en ligne, casinos, jeux automatiques, loteries… Autant de jeux qui permettent de gagner ...

Quand la connexion provoque la déconnexion…
Multimédia

Quand la connexion provoque la déconnexion…

16 octobre 2019

Depuis ton plus jeune âge et même sans le vouloir, tu es (sur)exposé aux écrans. Comme quasi t...