Blocus : 4 conseils simples et efficaces

28 mai 2019 (Modifié le 31 mai 2019) Enseignement

Nos conseils pour le blocus ? Mange, prie, aime … Ah, non, ça c’est le titre d’un film ! Quoique, il faut effectivement que tu manges correctement, ta grand-mère va peut-être bien allumer un cierge, et pour ce qui est d’aimer, on va dire qu’à priori tu aimes les matières que tu étudies ?? Blague à part, voici les (vrais) conseils d’Infor Jeunes pour tenter de rendre ton blocus un minimum agréable :

Trouve TON environnement adéquat

Si tu vis dans une famille nombreuse, que ton frère joue de la batterie ou que tu as de jeunes frères et sœurs qui jouent ensemble et font du bruit, tu ne peux pas les empêcher de vivre leur vie pendant X semaines parce que tu as besoin de calme … Alors, à toi à te demander si étudier dans la maison familiale est une bonne idée dans ce genre de cas ! T’isoler dans ton kot peut t’aider, mais il se pourrait aussi que tu n’arrives pas à t’y mettre sérieusement sans le soutien de tes parents, qui t’incitent à étudier, qui t’épargnent la préparation des repas, et qui te réconfortent en cas d’angoisse. D’ailleurs, tu n’as peut-être pas de kot ! Heureusement, il existe d’autres endroits favorables à l’étude ou réservés exclusivement aux étudiants en blocus pendant cette période :

  • Des lieux de « blocus encadré » voire même des résidences où tu peux loger ;
  • Les bibliothèques, universitaires ou autres (mais elles sont très prisées !) ;
  • Se retrouver entre amis (bosseurs !) dans le kot de l’un ou l’autre, si vous avez besoin d’une présence et de la motivation de groupe pour avancer ;

Une petite recherche sur Google selon la ville où tu étudies te donnera des idées de lieux auxquels tu n’avais peut-être pas pensé.
Peu importe le lieu que tu choisis pour étudier, essaie que l’espace autour de toi soit agréable et ne soit pas trop encombré de désordre. L’air de rien, l’environnement a un impact important sur le moral et la sensation de bien-être, pense aux Danois et à leur Hygge, c’est pas pour rien qu’ils mettent des jolies petites bougies, plantes et décos apurées partout !

Respire de l’air frais

Sors de chez toi, aère-toi physiquement et mentalement. C’est scientifique, le cerveau a besoin d’oxygène pour fonctionner, et de temps en temps il faut le renouveler en respirant un autre air que celui de ta chambre dans laquelle tu es enfermé toute la journée. En plus de cela, la marche fait du bien au moral et ça ne demande pas un gros effort !
Si tu es du genre sportif, n’hésite pas à te garder quelques créneaux pour pratiquer ton sport préféré, pour te changer les idées et te défouler. Le stress est souvent très (trop !) présent en période de blocus, et peut aller jusqu’à te paralyser… une petite demi-heure consacrée au défoulement peut faire un bien fou et te permette de retourner devant tes cours dans un mood beaucoup plus positif.

Planifie tes journées, suis une routine

Quoi de pire que la routine en temps normal ? Et bien en blocus, elle est bien utile figure-toi ! Il est important de bien planifier ton blocus, de t’organiser dans ton étude et de suivre une routine qui t’aidera à atteindre tes objectifs grâce à différents repères, notamment au niveau horaire.

  • Si ce n’est pas encore fait, il est vraiment important d’établir un planning, en posant sur un calendrier tes jours de blocus et d’examens. Tente ensuite de déterminer au mieux possible combien de temps il te faut pour étudier tel ou tel cours, quels cours tu n’as pas envie d’étudier l’un à la suite de l’autre ou au contraire quels cours il est intelligent d’étudier coup sur coup, etc. Le temps n’est pas extensible, il faudra bien que tu cases tout dans un timing déterminé ; poser le tout sur papier peut aider à y voir beaucoup plus clair.
  • Réveille-toi et couche-toi à des heures régulières, pour avoir un bon rythme et dormir suffisamment.
  • Essaie également de prendre tes repas aux mêmes heures chaque jour, cela te donnera des repères. Malgré les envies de « comfort-food » en cette période de stress intense, essaie vraiment de te nourrir sainement, un esprit sain dans un corps sain ! À la rigueur, dis-toi que tu t’octroies quelques morceaux de chocolat à 16h si tu as atteint ton objectif d’étude, par exemple ? N’oublie pas de boire beaucoup d’eau, ton cerveau en ébullition en a autant besoin que de l’oxygène.
  • On t’a parlé du sport et des balades pour s’aérer dans le point du dessus, ce n’est pas pour rien. Essaie déjà de caser cela dans ton planning, ça te « forcera » à prendre ces pauses utiles et à les faire à des moments adéquats.

Déconnecte !

Tu t’es déjà dit que tu passais beaucoup trop de temps sur ton smartphone et que tu devrais essayer de déconnecter de temps en temps ? C’est le moment de montrer que tu peux le faire ! Sérieusement, en 2019 un téléphone est une source inépuisable de distractions, tu peux facilement y perdre la moitié de ta journée d’étude. Mets-le loin de toi, en mode avion, et checke toutes tes notifs pendant tes pauses planifiées. Alors tu vas nous dire « Ouiiii mais il y a des groupes d’étudiants sur Facebook, on s’échange des conseils et des questions entre potes, c’est pour ça que je garde mon téléphone avec moi … ». Mouais. Ok. Mais premièrement, ce genre de groupes de discussion peut aussi amener du stress puisqu’ils sont composés de gens en panique comme toi, donc ce n’est pas plus mal d’éviter de t’ajouter du stress toutes les 5 minutes à chaque notif. Et deuxièmement, rien ne t’empêche de noter sur une feuille toutes les questions que tu aimerais poser à tes amis ou sur les groupes d’étudiants au cours de ton étude, et de les envoyer pendant tes pauses. Il te reste encore une excuse pour ne pas déconnecter ? 😀

Sur ce, bonne m**** ! Et n’oublie pas que si tu as des questions par rapport à la validation des crédits, au report de notes, à la signature ou non des examens et toutes ces joies de l’enseignement supérieur, InforJeunes est là !

Sur le même sujet

Étudier grâce au CPAS : une réalité pour beaucoup d’étudiants
Enseignement

Étudier grâce au CPAS : une réalité pour beaucoup d’étudiants

19 avril 2019

Malheureusement, les études représentent encore à l’heure actuelle un coût très important dans...

Les jeudis pour le climat : peux-tu t’absenter de l’école ?
Enseignement

Les jeudis pour le climat : peux-tu t’absenter de l’école ?

26 mars 2019

Tu le sais déjà, tu ne peux pas t’absenter de l’école sans raison valable (certificat médical,...

L’enseignement supérieur artistique
Enseignement

L’enseignement supérieur artistique

25 janvier 2019

Tu envisages de te lancer dans des études supérieures artistique...