Déplacements

Non.

Si tu reviens d’une zone orange (où la quarantaine est recommandée) ou d’une zone rouge (où la quarantaine est obligatoire), ton employeur ne sera pas tenu de te verser ton salaire durant la quarantaine (= 14 jours) que tu devras effectuer.

C’est l’Onem qui se chargera de te verser une indemnisation aux mêmes conditions que le chômage temporaire pour force majeure. Tu bénéficieras donc de 70% de ton salaire, montant plafonné à 2.754,76 €. Cette règle prendra fin le 31 août mais pourrait être prolongée.

N’hésite pas à consulter notre FAQ : « Ai-je droit au chômage temporaire pour force majeure ? » afin de vérifier si tu entres bien dans les conditions pour obtenir ce chômage temporaire.

Si tu ne dis rien de l’endroit de ton voyage à ton employeur mais que celui-ci a un doute, il peut t’imposer de te mettre en quarantaine et les mêmes règles qu’exposées ci-dessus s’appliqueront.

Attention, si tu te rends délibérément dans une zone rouge pour un voyage « non essentiel », tu ne seras pas couvert par l’Onem en cas de mise en quarantaine. En effet, tu ne peux pas te mettre volontairement en faute et ces voyages « non essentiels » en zone rouge sont interdits.

Il en ira différemment si tu te rends dans une zone orange passant au rouge en cours de séjour. Dans ce cas, tu auras droit à l’indemnisation de l’Onem.

Si tu souhaites malgré tout continuer à percevoir 100% de ton salaire, tu peux proposer à ton employeur de faire du télétravail pendant cette période de quarantaine, si cela est possible.

Dans cette réponse, le masculin est utilisé comme genre neutre et désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Le gouvernement a décidé d’élargir l’obligation du port du masque.

Dorénavant, le port du masque devient obligatoire dans :

  • Les magasins et les centres commerciaux ;
  • Les cinémas ;
  • Les salles de spectacle, de concert ou de conférence ;
  • Les auditoires (tant dans l’enseignement de plein exercice que celui de promotion sociale). Il s’agit de tous les locaux où se déroulent des activités d’apprentissage et/ou d’évaluation comme les amphithéâtres, les salles de cours ou de conférence, les laboratoires, les
    ateliers, les espaces polyvalents, les modules préfabriqués, … sans distinction de superficie. Cette obligation s’étend également aux espaces de circulation (escaliers, couloirs) ;
  • Les lieux de culte ;
  • Les musées ;
  • Les bibliothèques (en ce compris toute bibliothèque scolaire, tout centre de documentation et d’information établi dans un
    établissement d’enseignement ou dépendant de celui-ci est) ;
  • Les casinos et les salles de jeux automatiques ;
  • Les rues commerçantes, et tout lieu privé ou public à forte fréquentation ;
  • Les bâtiments publics (pour les parties accessibles au public) ;
  • Les marchés, en ce compris les brocantes et marchés aux puces, les fêtes foraines et les foires commerciales, en ce compris les salons ;
  • Les établissements Horeca (sauf quand le client est assis à sa table) ;
  • Les réceptions et banquets ;
  • Les mariages civils et cérémonies funéraires ;
  • Les événements, représentations, réceptions et banquets accessibles au public, ainsi que les compétitions.

Dans les autres situations, le port du masque reste toujours fortement recommandé, surtout lorsque les distances de sécurité ne peuvent être respectées.

Sache également que le bourgmestre de ta commune peut imposer des mesures supplémentaires (par exemple : rendre obligatoire le port du masque dans certaines rues ou en centre-ville). Sois donc attentif aux règles communiquées par ta commune et celles dans lesquelles tu te rends !

Le port du masque n’est cependant pas obligatoire pour les enfants en dessous de 12 ans.

Attention, si tu ne respectes pas ces nouvelles mesures, tu es susceptible d’être sanctionné pénalement.

Si tu souhaites obtenir plus d’informations concernant le port du masque, tu peux te rendre sur le site des autorités.

Dans cette réponse, le masculin est utilisé comme genre neutre et désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Cela dépend du pays dans lequel tu souhaites te rendre.

Depuis le 15 juin, tu peux voyager dans tout pays de l’Union européenne, de la zone Schengen ou du Royaume-Uni, ou revenir en Belgique depuis ces pays. Fais tout de même attention aux règles particulières qui peuvent s’appliquer pour chaque pays. Pour connaître la situation du pays dans lequel tu souhaites te rendre, tu peux toujours te renseigner sur le site des affaires étrangères et plus précisément dans la rubrique qui concerne les conseils aux voyageurs.

Les pays y sont classés par couleur :

  • Vert = voyages possibles ;
  • Orange = voyages possibles sous conditions ;
  • Rouge = voyages impossibles ou non autorisés.

Les voyages non-essentiels en dehors de l’Union européenne, du Royaume-Uni, de la Suisse, du Liechtenstein, de l’Islande et de la Norvège restent par contre interdits jusqu’à nouvel ordre.

Un outil a également été mis en place afin de t’aider à planifier tes voyages cet été : la plateforme web « Re-open EU ». Il te suffit d’y indiquer ton pays de destination et de vérifier dans l’encadré tout ce qui est autorisé ou interdit !

Sache également qu’à partir du 1er août :

  • Tout voyageur (peu importe sa zone de voyage) devra remplir obligatoirement un formulaire dans les 48h avant son retour en Belgique, et ce, indépendamment de son moyen de transport. Attention, en cas de non-respect de cette règle, tu risques une amende de 250 € ! Sois donc vigilant. Ce formulaire est disponible via ce lien (ne doivent pas le remplir : les voyageurs qui ont passé moins de 48h à l’étranger et ceux qui viennent en Belgique pour moins de 48h) ;
  • En cas de retour d’une zone orange : il est conseillé de faire un dépistage et une quarantaine préventive ;
  • En cas de retour d’une zone rouge : il est obligatoire de faire un dépistage et une quarantaine.
Dans cette réponse, le masculin est utilisé comme genre neutre et désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Oui.

Les camps et stages d’été peuvent avoir lieu à partir du 1er juillet 2020 pour autant que les autorités communales de l’endroit où ils doivent avoir lieu les autorisent. Il faut cependant respecter des groupes de 50 personnes au maximum, animateurs compris. Chaque groupe de 50 personnes constitue une « bulle » qui ne peut interagir avec les membres d’un autre groupe. La distanciation sociale ainsi que les mesures d’hygiène restent d’application (par exemple : se laver les mains, tousser dans le creux de son coude, etc.).

Il est même permis d’organiser les camps à une distance maximale de 150km des frontières belges, à l’exception des territoires définis en zone rouge sur le site du SPF affaires étrangères.

Attention, si tu es animateur, tu engages ta responsabilité ! Consulte notre FAQ pour en savoir plus à ce sujet.

Dans cette réponse, le masculin est utilisé comme genre neutre et désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Oui, rendre visite à un proche à l’hôpital est désormais possible, moyennant le respect de certaines mesures.

Chaque hôpital organise les modalités de visites garantissant la sécurité des patients, du personnel et des visiteurs. Les hôpitaux peuvent prévoir des mesures plus ou moins restrictives (par exemple : une personne par jour, toujours la même et pour autant qu’elle ne présente pas de symptôme du virus). Renseigne-toi donc avant auprès de l’hôpital concerné, en consultant son site internet ou en le contactant par téléphone.

Dans cette réponse, le masculin est utilisé comme genre neutre et désigne aussi bien les femmes que les hommes.

À partir du 11 mai, les centres d’auto-école ont rouvert pour :

  • L’examen théorique et le test de perception des risques (toutes catégories confondues) ;
  • L’examen pratique des catégories A, A1, A2, AM, D1, D1+E, D et DE ;
  • L’examen théorique et pratique de réintégration du permis B des déchus avec permis ;
  • Les épreuves sur terrain isolé de la circulation pour les catégories BE, C1, C1+E, C, CE et G.

À partir du 25 mai, une seconde phase a débuté pour les examens pratiques des catégories B, BE, C1, C1+E, C, C+E et G. La plupart des examens pratiques ont donc repris à ce stade.

Attention, tu ne peux te rendre à l’auto-école ou au centre d’examens  que si tu as un rendez-vous ! Si tu souhaites en prendre un, cela se fait donc uniquement par téléphone.

Sache aussi que pour le moment, les centres d’examens peuvent encore refuser le passage des permis B+E en camionnette qui impliquent 3 personnes à l’avant du véhicule, s’il n’est pas possible d’assurer la distanciation sociale.

Enfin, sache que les autorités ont prolongé tous les documents (attestation, certificat, etc.) expirant entre le 16 mars 2020 et le 29 septembre 2020, jusqu’au 30 septembre 2020 inclus. Pour de plus amples informations à ce sujet, rends-toi sur le site du SPW Mobilité.

Dans cette réponse, le masculin est utilisé comme genre neutre et désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Depuis le 8 juin, il est permis de s’installer dans un parc, à condition de respecter les 6 règles d’or prononcées par les autorités. Attention, les rassemblements sont limités à 10 personnes et tu ne peux voir plus de 5 personnes différentes en plus de ton foyer (enfants de moins de 12 ans non compris). Ces 5 personnes doivent être les mêmes pour l’ensemble de ton foyer !

Dans cette réponse, le masculin est utilisé comme genre neutre et désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Tu n'as pas trouvé toutes les réponses
à tes questions ?

Pose-nous directement ta question ou trouve le centre le plus proche de chez toi...