Recherche d’emploi : témoignage

22 février 2019 Emploi

Lorsque que l’on est en recherche active d’un emploi, il peut arriver que l’on ressente un sentiment de solitude. Cependant, sache que tu n’es pas le seul dans cette situation. Infor Jeunes a rencontré Maxime, 24 ans, qui lui aussi rêve de trouver le job idéal !

Quel est ton parcours ?

J’ai obtenu mon diplôme d’écriture multimédia à l’HEPL en 2018 et depuis lors, j’effectue quelques intérims par ci par là. Rien de bien concret. Je suis donc un « jeune » diplômé mais aussi un « jeune chômeur ». Enfin, le terme utilisé aujourd’hui est « jeune chercheur ». D’ailleurs au Forem, on ne cesse de nous dire de ne pas nous inquiéter, qu’il faut partir avec l’idée que l’on propose nos services à une société ou institution. C’est une façon de penser qui me plaît.

En quoi consistaient tes études ?

Elles m’ont permis de concevoir des projets digitaux comme par exemple le développement d’un site web ou encore de maîtriser les programmes d’Adobe. Avec ce diplôme, je peux exercer diverses fonctions telles que : community manager, scénariste vidéo, développeur ou encore être consultant web analytics. Cependant, ce n’est pas si facile de trouver une place dans ce secteur.

Comment effectues-tu ta recherche d’emploi ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, c’est un job à plein temps. J’essaie de respecter un certain planning pour ne pas trop me décourager. Par exemple, je préfère largement me lever tôt et chercher des offres qui correspondent à mon profil pendant 2 heures. Ça me permet de garder un rythme. Bien sûr, il y a des jours où le moral est au plus bas, où on se sent inutile et en dehors de la société, mais nous sommes tous passés par là !

Connaissais-tu Infor Jeunes avant notre rencontre ?

Oui, j’avais déjà contacté un centre Infor Jeunes pour avoir des informations à propos de mon job étudiant et de mon statut étudiant. Je ne savais pas combien d’heures je pouvais travailler étant donné qu’à ce moment-là, j’avais un statut spécial. J’ai pu obtenir tous les renseignements nécessaires en quelques minutes et informer mon employeur de l’époque.

Comment vois-tu l’avenir ?

J’espère que ma situation se débloquera assez vite. J’ai envie d’avancer dans la vie et c’est pour cela que je me donne les moyens de le faire. Aujourd’hui, je ne sais pas si je veux absolument trouver un emploi dans ma branche vu le peu d’opportunité dans ce secteur. Je pense donc à élargir mon champ de recherche. Je vois que certains de mes amis font des jobs qui n’ont rien à voir avec leurs compétences. Quel(s) conseil(s) pourrais-tu donner à un jeune qui se trouve dans la même situation que toi ? Il doit impérativement s’accrocher, ne pas hésiter à faire des formations proposées par le Forem et ne pas s’enfermer dans une sphère négative. Il doit garder un rythme mais ne doit pas faire que ça. Il est également impératif de s’occuper l’esprit en trouvant un hobby. C’est aussi l’occasion de faire d’autres choses, de prendre du temps pour soi. Il faut rester positif et ne pas se fermer à d’autres opportunités qui pourraient nous plaire.

Sur le même sujet

Fini les études ? Inscris-toi en tant que demandeur d’emploi avant jeudi !
Emploi

Fini les études ? Inscris-toi en tant que demandeur d’emploi avant jeudi !

2 août 2019

Si tu t’inscris en tant que demandeur d’emploi avant ce jeudi 8 août, ton stage d’insertion co...

Tatouages et piercings : un danger pour l’emploi ?
Emploi

Tatouages et piercings : un danger pour l’emploi ?

14 septembre 2018

Dans le milieu du travail, les tatouages et les piercings sont parfois mal perçus par les diri...

La réforme avantageuse sur le travail occasionnel
Emploi

La réforme avantageuse sur le travail occasionnel

3 septembre 2018

Arrondir tes fins de mois en gagnant 500€ de plus qui ne seront pas soumis aux impôts, c’est p...