Maïlis, influenceuse sur les réseaux sociaux

27 octobre 2017 (Modifié le 31 août 2018) Emploi

Maïlis, 27 ans, influenceuse sur les réseaux sociaux.

 

Maïlis, peux-tu te présenter et nous expliquer ton parcours ?

Je m’appelle Maïlis, j’ai 27 ans. J’ai fait des études littéraires, j’ai un master en langues et littératures française, orientation métiers du livre.
Il y a 3 ans, j’ai commencé à faire du sport et à vraiment m’intéresser à la nutrition, j’ai créé un compte Instagram dédié à ça où je partageais mes petits plats. J’ai continué et je continue encore. Vu les demandes que j’avais au quotidien, j’ai fait un blog pour y mettre les recettes et pouvoir y rediriger les gens facilement.

Dans quel(s) but(s) t’es-tu lancée dans la rédaction d’articles et la publication de photos ?

Le partage et l’échange avec les gens. Beaucoup se disent très inspirés par mes plats, à la fois gourmands, sains et accessibles à tout le monde. Et surtout simples et rapides à réaliser.
Actuellement, un peu plus de 79 000 personnes me suivent sur les réseaux sociaux. Je ne poste plus de photos tous les jours, et les gens sont exigeants, du coup le nombre baisse.

Qu’est-ce qu’un influenceur sur les réseaux sociaux selon toi ? Et qui sont les plus connus en Belgique ?

Je pense qu’un influenceur est une personne qui exerce une influence sur les réseaux sociaux, par exemple, en faisant la promotion de certains produits. De nombreuses personnes vont être enclines à acheter les produits présentés sur le compte d’une personne qui possède beaucoup de followers.
Je n’ai pas vraiment d’idée des influenceurs les plus connus en Belgique. Je sais que les modeuses sont nombreuses mais je n’en suis pas. Dans ma catégorie  » food « , je pense que je suis plutôt bien placée. Pour autant, je ne me considère pas comme une influenceuse.

Vis-tu de ton activité de bloggeuse sur le web ?

Je ne vis pas de mon activité, mais je pense que je pourrais si je  » vendais  » mon compte mais ce n’est pas quelque chose que je souhaite faire. Je sélectionne beaucoup les collaborations que je fais, c’est important pour moi de rester cohérente avec moi-même, avec mes intérêts, et avec mes followers. Hors de question de promouvoir du make-up juste parce que je pourrais être payée pour le faire par exemple.
Au-delà de l’aspect financier, Instagram c’est avant tout du partage et grâce à ce réseau je me suis fait des copines sur Paris notamment, avec qui je partage la passion du running. J’échange beaucoup en privé avec certaines également. Grâce à Instagram, j’ai aussi pu publier un livre, j’ai participé à un deuxième qui va bientôt sortir et j’ai de très chouettes collaborations avec Delhaize notamment.

Que dirais-tu à un jeune qui souhaite se lancer comme tu l’as fait ?

Je pense qu’il est indispensable d’être passionné et de ne pas chercher à tout prix la  » réussite « . Si le contenu des publications plait, elle viendra toute seule. Personnellement, je ne l’ai jamais cherchée, le nombre des followers a augmenté de lui-même.
Cependant, il existe probablement une forme de risque, surtout si on montre son visage ou sa vie quotidienne sous forme de vlog par exemple. Les jeunes doivent être attentifs. Dans mon cas, poster des photos de repas n’entraîne aucune forme de danger.
Le compte Instagram de Maïlis s’appelle delici0usly_healthy

 

Sur le même sujet

Recherche d’emploi : témoignage
Emploi

Recherche d’emploi : témoignage

22 février 2019

Lorsque que l’on est en recherche active d’un emploi, il peut arriver que l’...

Tatouages et piercings : un danger pour l’emploi ?
Emploi

Tatouages et piercings : un danger pour l’emploi ?

14 septembre 2018

Dans le milieu du travail, les tatouages et les piercings sont parfois mal perçus par les diri...

La réforme avantageuse sur le travail occasionnel
Emploi

La réforme avantageuse sur le travail occasionnel

3 septembre 2018

Arrondir tes fins de mois en gagnant 500€ de plus qui ne seront pas soumis aux impôts, c’est p...