Les jeunes face à l’information jeunesse

22 janvier 2016 (Modifié le 17 juillet 2018) Divers

Le Centre Infor Jeunes Couvin en collaboration avec la Maison de jeunes « Le 404 » a présenté les résultats de son enquête « Les jeunes face à l’information jeunesse » réalisée via un questionnaire auprès de plus de 700 jeunes issus de 17 établissements scolaires de l’Entre-Sambre et Meuse*. Découvrons ce qu’il en ressort.

Sur quels sujets s’informe-t-on quand on est jeune ?

Suivant la tranche d’âge, les jeunes s’informent sur des sujets qui les touchent directement. On constate ainsi que les 12-14 ans s’intéressent à des thématiques « extrascolaires » comme les loisirs, les jeux vidéo ou le sport. A partir de 15 ans, ce sont des sujets comme le job étudiant, le permis de conduire ou les études qui prédominent. Des sujets qui vont croissants avec l’âge et le besoin d’autonomie. Côté loisirs, le sport et les vacances restent des sujets qui suscitent l’intérêt des jeunes.

Après 21 ans, les résultats ont démontrés que les jeunes s’intéressent davantage à l’emploi, l’alimentation, les vacances ou la famille. Un résultat logique puisque la moyenne des jeunes terminent leurs études et sont déjà dans la vie active à cet âge.

Comment les jeunes trouvent-ils l’info et comment préfèrent-ils la recevoir ?

Sans grande surprise, on constate qu’Internet, les parents et les réseaux sociaux font partie des principaux canaux d’information des jeunes. Ce sont des canaux de leur environnement proche, qui leurs sont facilement accessibles et font partie de leur quotidien. A partir de 15 ans, les médias traditionnels (presse) deviennent de plus en plus récurrents comme source d’infos chez les jeunes.

Ce sont les ados (12 à16 ans) qui estiment se tourner le plus souvent vers les services d’info tel qu’Infor Jeunes. Pourtant ils ne sont qu’environ 25% à déclarer s’informer via ce canal.

De même, il semble que les jeunes privilégient la réception et l’échange d’information rapide, continu, notamment via les sms et les réseaux sociaux. Pour les jeunes majeurs, on retrouve aussi l’e-mail dans les canaux de réception préférés.

Les services jeunesse sont-ils connus de leur public ?

Qu’importe l’âge, les organisations qui ont un rayonnement national (ou médiatique) semblent être les plus connues auprès des jeunes : CPAS, PMS et le Forem. Du point de vue culturel, les maisons de jeunes et les centres culturels sont aussi considérés comme des services connus.

Nous ne présentons ici qu’unepetite partie des résultats et analyses de l’étude réalisée par le centre Infor Jeunes de Couvin et la Maison des jeunes « Le 404 ». Pour lire l’enquête dans sa totalité et découvrir les conclusions tirées, rends-toi sur le site d’Infor Jeunes Couvin !

*Walcourt, Florennes, Beaumont, Cerfontaine, Sivry-Rance, Froidchapelle, Philippeville, Doische, Viroinval, Couvin, Chimay, Momignies.

 

Sur le même sujet

La chronique du mercredi : Infor Jeunes, c’est quoi ?
Divers

La chronique du mercredi : Infor Jeunes, c’est quoi ?

27 août 2020

Chaque mercredi, Infor Jeunes tient une chronique dans l’émission « Vivre ici » de VivaCité. O...

La Fédération Infor Jeunes recherche un(e) JURISTE !
Divers

La Fédération Infor Jeunes recherche un(e) JURISTE !

6 mai 2020

La Fédération Infor Jeunes recherche un(e) juriste pour ses bureaux situés à Namur.

La chronique du mercredi : questions-réponses sur l’impact du coronavirus (part. 2)
Divers

La chronique du mercredi : questions-réponses sur l’impact du coronavirus (part. 2)

29 avril 2020

Chaque mercredi, Infor Jeunes tient une chronique dans l’émission « Vivre ici » de VivaCité. O...

-->