Les étudiants et le kot

27 septembre 2019 (Modifié le 26 septembre 2019) Logement

Trouver un kot n’est jamais facile. Le problème est évidemment que tous les étudiants recherchent la même chose : un endroit pas trop cher dans les alentours de son école. Résultat, c’est la croix et la bannière pour trouver l’endroit idéal ! Tu ne sais pas où chercher ? Tu trouves que les prix sont excessifs ou que le bien ne correspond pas à tes attentes ?
Infor Jeunes a rencontré une jeune étudiante qui a galéré avant d’apprendre que l’asbl pouvait lui venir en aide.

Pourquoi as-tu choisi de koter ?

Je ne réalise pas mes études dans ma ville d’origine. Vu que j’habite assez loin de l’université et que mes parents sont séparés, j’ai trouvé que c’était une solution plus adaptée à ma situation.
De plus, je revenais d’Équateur où j’avais passé un an à profiter d’une grande liberté. Je pense que ça n’aurait pas été possible de rentrer à la maison tous les jours et devoir vivre avec les règles de papa-maman. C’est une manière de prendre son indépendance et de commencer à vivre de manière plus responsable et autonome.

Quels sont les points positifs et négatifs d’être en kot ?

Il y a plusieurs avantages à être en kot : j’économise beaucoup de trajets école – maison. Grâce au kot, j’ai pu me faire des amis de tous horizons car j’habitais avec eux. J’ai en quelque sorte appris la vie en communauté, comme aux scouts. Ça m’a permis de m’affranchir des règles parentales car je suis devenue responsable de moi-même et ça me permet de quitter le nid familial de manière douce.

Il y a cependant des points négatifs à avoir un logement étudiant. J’ai dû apprendre à me faire à manger (et correctement). De plus, vu que papa et maman ne sont plus derrière moi, il m’est plus facile de sécher les lendemains de guindailles ou encore de manger des pâtes 7j/7.
Il faut également faire une valise toutes les semaines et ne pas oublier des affaires à la maison ou au kot.

Quelles démarches as-tu fait pour trouver ton kot ?

J’ai utilisé plusieurs canaux pour trouver le kot de mes rêves. J’ai pas mal écumé la ville en quête d’affiches « kot à louer ». J’ai également visité plusieurs sites internet mais je ne trouvais rien de très correct car les photos étaient de mauvaise qualité et les contacts téléphoniques avec les propriétaires n’étaient pas super positifs.
Du coup, je suis allée sur le site internet de ma faculté où il existe un service logement avec plein d’adresses de kots et j’ai comparé ces annonces avec celles que j’ai trouvées chez Infor Jeunes. C’est une amie qui m’a conseillé cette technique pour trouver son premier kot.
J’ai défini mon budget et j’ai pu être aiguillée en recevant des infos, comme les endroits où faire ses courses, où aller courir ainsi que les lieux où faire la fête. Ce qui m’a le plus aidée ce sont les infos au niveau des transports (vélos, bus, marche, etc.). Loger à côté de l’université n’était pas une priorité, j’ai donc choisi un kot un peu plus excentré même s’il faut marcher 1km pour aller aux cours.

T’es-tu directement plue dans ton kot? As-tu changé au cours de tes études ?

J’ai adoré mon premier kot. Mais bon, c’était le premier donc je viens de changer pour pouvoir me rapprocher de la fac et être plus proche de mes potes. Quand on arrive dans une ville, on n’a pas encore ses habitudes et forcément après un an j’ai eu envie de changer. Cependant, l’ambiance dans mon ancien kot était fort sympathique aussi.

Si toi aussi tu recherches un logement étudiant, tu peux surfer sur le site www.inforjeunes.be ou te rendre dans l’un des 15 centres Infor Jeunes !

Sur le même sujet

L’habitat léger, c’est quoi ?
Logement

L’habitat léger, c’est quoi ?

27 septembre 2019

Ces dernières années, un nouveau type d’habitation dit « habitat léger » a fait son apparition...

Peut-on mettre tout ce que l’on veut dans un contrat de bail ?
Logement

Peut-on mettre tout ce que l’on veut dans un contrat de bail ?

20 septembre 2019

Tu as choisi de louer un logement pour cette rentrée académique ? Tu as trouvé le studio qui t...

Tout savoir sur l’état des lieux
Logement

Tout savoir sur l’état des lieux

12 septembre 2019

Et voilà, les vacances d’été sont finies ! Mais qui dit fin des vacances, dit une nouvelle ann...