Envie d’être … technologue en imagerie médicale

9 mai 2018 (Modifié le 29 août 2018) Envie d'être ...

Découvre l’interview de Valentin, technologue dans un service d’imagerie médicale.

 

En quoi consiste votre profession ?

Mon métier consiste à accueillir des patients afin de leur faire passer divers examens (radiographies,scanners, IRM, scintigraphies,etc) . Concrètement, il faut tout d’abord se renseigner sur ce que le médecin, qui envoie le patient, désire comme examen. Ensuite nos recueillons les informations nécessaires à son bon déroulement. Je suis notamment attentif aux contre-indications puisque ces examens peuvent être assez dangereux si mal exécutés. Tous ceux-ci sont à effectuer sur une grande variété de patients: les patients standards (bobos du quotidien, douleurs articulaires de longue date, etc. ) , les patients ayant subi un traumatisme physique (accident de la route, blessure domestique, etc) , les personnes âgées, les enfants, etc.

Comment êtes-vous devenu technologue en imagerie médicale ?

Je suis devenu technologue après 3 années d’études. La filière est encore assez récente (une vingtaine d’années) et peu de gens connaissent réellement ce métier. Ayant beaucoup d’ infirmier dans mon entourage, le travail en milieu hospitalier m’ intéresserait mais la profession m’ intéressait moins. Le métier de technologue se rapproche assez bien de celui d’ infirmier mais avec beaucoup plus de technologies, et moins de soins.

Quels sont les aspects positifs et négatifs de votre métier ?

Ce métier m’a beaucoup apporté d’un point de vue humain. On a la chance de rencontrer des gens de tous horizons. I l m’apporte sans cesse, on apprend toujours quelque chose car le milieu médical ne cesse d’évoluer. Ça m’a aussi assez « endurci » . Soigner les gens, c’est
aussi accepter une part de leurs maladies. Je trouve le métier gratifiant : aider une personne à aller mieux, à surmonter un événement douloureux. . .
Par contre, comme tous les métiers (ou presque) liés au milieu médical, il faut toujours une personne 24H/24. Et de ce fait, il faut savoir s’organiser par rapport à sa vie de famille, ses sorties et la vie professionnelle. I l faut pouvoir se lever à 5h pour aller travailler un dimanche
matin ou passer le réveillon de Nouvel An à l’hôpital…

Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui souhaiterait se lancer dans cette activité ?

Ce serait une excellente initiative que d’envisager l’ Imagerie Médicale car il existe de la demande dans cette branche. I l faut par contre suivre un cursus assez pointu: anatomie, biologie, chimie, chimie organique, physique, physique des radiations, psychologie, art infirmier, techniques des appareils, etc. Cela demande du travail ! Ne pas baisser les bras est essentiel!

Plus encore…

Si tu souhaites obtenir de plus amples informations sur le métier de technologue en imagerie médicale ou sur les études, n’hésite pas à prendre contact avec un Centre Infor Jeunes. www.inforjeunes.be

Sur le même sujet

Envie d’être… Infirmière en gériatrie
Envie d'être ...

Envie d’être… Infirmière en gériatrie

8 février 2019

Découvre l’interview de Charlotte, 27 ans, infirmière en gériatrie

Envie d’être… Professeur dans une école à pédagogie active
Envie d'être ...

Envie d’être… Professeur dans une école à pédagogie active

7 janvier 2019

Découvre l’interview d’Aurélie, professeur dans une école à pédagogie active

Envie d’être… Conseiller en prévention
Envie d'être ...

Envie d’être… Conseiller en prévention

16 novembre 2018

Découvre l’interview de Nicolas, 36 ans, conseiller en prévention