Interview de Jamilie – IJ Brabant wallon

15 juin 2022 (Modifié le 13 juin 2022) Interview

Hello Jamilie ! Un grand merci de bien vouloir te prêter au jeu de l’interview émojis. Let’s go ! 😁

🕵️‍♂️ Il parait que tu as beaucoup déménagé et que tu as vécu à divers endroits du Brabant wallon. Du coup, on peut dire que tu connais bien la région ? Tu habites dans quel coin aujourd’hui ? C’est quoi le plus bel endroit du BW, selon toi ?

Maintenant je suis sortie du Brabant wallon, et j’habite dans un petit village de campagne du coté de Fleurus. Eh oui, je suis dans le Hainaut maintenant ! Mais, pour moi, la plus belle région du BW et qui restera ma ville de cœur, c’est Braine-l’Alleud. Selon moi, c’est le juste milieu entre la campagne et la ville.

😁 Tu as seulement 24 ans ! Est-ce que ça fait de toi la benjamine de ton centre ?

Exactement ! Je suis la petite jeune de l’équipe, mais tous mes collègues sont très jeunes dans leur tête ! 🤭

👨‍🎓 Tu as fait tes études à Gosselies. Tu peux nous en dire plus ? C’était dans quel établissement ? Ça t’as plu ?

J’ai fait mes études à la Helha de Gosselies dans la section « éducateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif ». J’ai adoré ces études, l’établissement en tant que tel, les profs, l’accompagnement. Je le recommande à 150 % à tous ceux qui souhaitent suivre ce cursus ! J’ai senti, à l’instant où j’ai commencé mes études, que j’avais trouvé ma voie !

🍾 Infor Jeunes, c’est ton premier job ? Ou tu as déjà de la bouteille ?

J’ai travaillé pendant 3 mois en remplacement dans un service résidentiel pour personnes adultes atteintes de cérébro-lésions. En réalité, durant mes études, je me suis spécialisée dans le handicap. Ça a été une super expérience pour moi !

Puis j’ai vu l’annonce pour travailler chez Infor Jeunes Brabant wallon et je me suis dit « pourquoi pas ? ». Et depuis que j’ai découvert ce secteur, je ne pourrais plus le quitter !

👔 Quand es-tu arrivée chez Infor Jeunes ? En quoi consiste ton rôle dans ton centre ?

Je suis arrivée il y a deux ans, exactement deux jours avant le confinement. Comme mes collègues, je suis animatrice – informatrice. Je participe aux permanences, aux différents projets de notre centre, j’en crée de nouveaux. Je travaille avec Cédric sur le développement du projet J-Surfs et avec Djessica sur la création de projet EVRAS.

👍 Quel est l’aspect le plus positif de ta fonction, selon toi ?

La variété ! Un jour n’est pas l’autre, et c’est pareil pour les projets. Je n’aime pas les routines, j’aime me lever le matin en me disant que ma journée sera différente de la veille. C’est exactement ce que je retrouve chez Infor Jeunes.

💭 Enfant ou ado, tu rêvais de devenir … ?

Je rêve d’être éducatrice depuis que j’ai 6 ans, j’ai la chance d’avoir atteint mon rêve. J’ai grandi avec une grande sœur en situation de handicap modéré, j’ai donc été dans le bain tout de suite.

Évidemment, comme toutes les petites filles, j’ai aussi eu envie d’être une pop star, une princesse, etc.

☮️ Et aujourd’hui, qu’est-ce qui te fait rêver ?

Aujourd’hui, mon rêve de devenir pop star n’est évidemment plus d’actualité !

Ce qui me fait rêver, c’est voyager. Découvrir d’autres cultures, de nouveaux paysages, etc. Mon rêve c’est de voyager dans un maximum de pays différents tout au long de ma vie !

⭐ Il parait que tu as la fibre artistique depuis que tu as 7 ans, et que tu es passionnée par deux disciplines. Lesquelles ? Est-ce que tu as des inspirations, des modèles dans le domaine ?

En effet, je fais de la danse depuis que j’ai 7 ans. J’ai fait de « l’Ethno Dance » pendant 2 ans, c’est-à-dire un mélange de plusieurs danses du style africaine, brésilienne, orientale, etc. Puis j’ai fait de la danse orientale pendant 10 ans. J’ai ensuite fait 1 an de Street Jazz et 4 ans de Girly.

Depuis janvier 2019, je fais partie de la troupe « Wizart Show Production » où je pratique du Girly, du Lyrical et du Cabaret. Cette année, j’ai également commencé la Pole Dance et le Cerceau Aérien. J’aime beaucoup me lancer de nouveaux défis !

En plus de la danse, j’aime beaucoup dessiner. J’ai suivi deux ans de cours de dessin quand j’étais enfant, mais je pratique principalement cette passion à mes heures perdues.

Concernant mes inspirations et mes modèles, le dessin me vient principalement de ma grand-mère. Elle fait de la peinture à l’huile et elle m’a appris beaucoup de choses.

En danse, mes modèles sont : Enola Bedard, danseuse américaine connue principalement sur les réseaux ; Nicole Brinn, chorégraphe dans l’une des plus grandes écoles de danse des Etats-Unis ; et évidemment, le directeur artistique, chorégraphe et make up artist de la troupe « Wizart », Toni Naso.

🎸 Tu joues aussi de la musique, ou pas ? Et quels sont tes goûts musicaux ? Tu nous cites un morceau ou un artiste à partager avec le réseau Infor Jeunes ?

J’ai fait un peu de guitare, de manière autodidacte, mais il valait mieux que je ne continue pas, je n’étais pas très douée…Mais j’aime beaucoup la musique, j’écoute de tout ! Je pense que le fait d’avoir pratiqué beaucoup de styles de danse différents m’a permis de varier mes goûts musicaux.

C’est d’ailleurs assez drôle de venir en voiture avec moi car, dans ma playlist, on peut retrouver du Rammstein, suivi par Lara Fabian, en passant par Christina Aguilera, Dimitri Vegas & Like Mike, Grand Corps Malade, Elton John, Evanescence, etc.

Ma chanson du moment, qui est probablement connu de beaucoup, c’est « Main Man » de Cher. Bonne écoute !

🐕 Un animal de compagnie à la maison ?

Bien sûr ! J’ai trois petites boules de poils : un hamster que j’ai appelé Rhino, comme dans le dessin animé « Volt : Star malgré lui » ; un chat que j’ai appelé Duchesse, comme dans « Les Aristochats » ; un cavalier king-charles que j’ai appelé Molly, juste parce que je trouvais ça joli.

J’ai également deux poules, Gretchun et Ginger comme dans le dessin animé « Chicken Run » et un coq, appelé Hey Hey comme dans « Vaïana ». J’aime beaucoup les références aux dessins animés.

😂 Une anecdote à ton sujet ?

Oulala ! J’ai déjà dit tellement de chose, que j’avoue ne pas avoir d’idée comme ça.

🤝 Enfin, last but not least, c’est quoi ta définition d’un « réseau » ?

Un réseau, ce sont des personnes qui travaillent ensemble afin d’atteindre un objectif commun. Pour moi, dans cet ensemble de personnes, on retrouve quelques compétences qui sont communes mais ce qui fait la force d’un réseau, c’est la variété d’autres compétences afin de se compléter et d’offrir au public un meilleur accompagnement !

Merci Jamilie ! 😊