Qui Dit Mieux ?’ – Parcours d’artistes

16 février 2018 (Modifié le 19 juillet 2018) Emploi

‘Qui dit mieux?’ est une vitrine ouverte aux jeunes artistes. Il s’agit d’offrir à de jeunes artistes plasticiens (peinture, sculpture, photos, bandes dessinées, images…) une vitrine comprenant l’exposition des oeuvres retenues dans des lieux culturels de prestige et leur mise en vente ludique. Kim Cappart, 25 ans, devient membre du jury après plusieurs participations en tant qu’artiste. Elle s’est confiée sur son parcours.

 

Pourquoi as-tu participé au concours ?

En 2013, j’étais en première année à l’ESA St-Luc Bruxelles, je n’avais jamais été dans une école d’art auparavant. Comme je suis passionnée d’art depuis toute petite et que ma formation d’architecture intérieure ne comprenait pas assez de cours artistiques à mon goût, j’ai décidé d’affronter le milieu de l’art en parallèle à mes études, et le concours ‘Qui Dit Mieux ?’ fut mon premier vrai et grand stimulateur. Dans l’esprit de ‘qui ne tente rien n’a rien’, j’ai proposé mon oeuvre ‘Rouge de Rage’ et à ma grande joie, j’ai été sélectionnée pour cette première aventure de concours.

Qu’est-ce que ce concours t’a apporté ?

Le fait d’avoir été lauréate dès cette première participation m’a procuré beaucoup de motivation à continuer l’art à côté de mes études. Cela m’a aussi aidé à prendre confiance en mes ambitions artistiques. Par ailleurs, l’expérience de faire partie d’une exposition est en soi quelque chose de mémorable et de gratifiant. Enfin, les rencontres et les contacts que j’ai pu garder par la suite sont toujours un atout dans de tels contextes.

Quel type de message souhaites-tu faire passer à travers tes oeuvres ?

Justement, mon envie d’engagement dans et par l’art est multiple. J’aimerais que l’art, contemporain notamment, soit plus accessible et mieux compris des différents publics et je pense que pour cela, en plus d’expérimenter divers moyens de communication par l’art, il faut également s’intéresser à la sociologie de l’art et à d’autres réalités culturelles en général. Aussi, j’espère que j’aurai le temps et les moyens de continuer de pratiquer l’art car j’aimerais créer des oeuvres de plus en plus ‘parlantes’ afin de traiter de problématiques sociales, environnementales etc. et ainsi toucher les publics en espérant leur donner envie d’agir pour créer un monde meilleur.

Parle-nous de ton actualité

Je viens tout juste de terminer mon mémoire de master en architecture intérieure avec spécialisation en scénographie. En septembre, j’aimerais entamer un deuxième master en gestion culturelle à l’ULB, et en parallèle, je continue de travailler sur d’autres projets tels que mon magazine ‘Arthesite’ que j’ai réalisé avec mon compagnon Francesco Strizzi, ainsi que sur un projet de recherche entre arts et sciences que nous développons de manière interdisciplinaire. Tout dépend bien sûr de mes moyens financiers!

Que conseillerais-tu aux jeunes artistes qui souhaitent se lancer ?

Je pense qu’il faut avant tout être passionné et persévérant et qu’il faut explorer le bout de chaque idée, même si on n’est pas sûr ni satisfait du résultat. Je crois que le principal est que l’élaboration d’une oeuvre ou d’un projet artistique nous procure d’abord du plaisir, car l’énergie positive qui nous pousse à travailler ne peut que nous aider à trouver notre voie. Les concours sont pour cela des étapes stimulantes, que l’on soit sélectionné ou non.

Plus d’infos?

Cette année, Promo Jeunes a proposé aux artistes (sculpteurs, peintres, graveurs, dessinateurs…) de créer une oeuvre autour du thème  » Selfie « . Les 15-30 ans ont été invités à repenser, réinventer, mettre en question la représentation de soi.
Prochains événements :
  • 22/03: Vernissage – Espace Wallonie Liège
  • 4/05: Vente aux enchères – Théâtre Marni Bruxelles
  • 27/06: Finissage et remise des prix – Espace Wallonie Charleroi

 

Sur le même sujet

Recherche d’emploi : témoignage
Emploi

Recherche d’emploi : témoignage

22 février 2019

Lorsque que l’on est en recherche active d’un emploi, il peut arriver que l’...

Tatouages et piercings : un danger pour l’emploi ?
Emploi

Tatouages et piercings : un danger pour l’emploi ?

14 septembre 2018

Dans le milieu du travail, les tatouages et les piercings sont parfois mal perçus par les diri...

La réforme avantageuse sur le travail occasionnel
Emploi

La réforme avantageuse sur le travail occasionnel

3 septembre 2018

Arrondir tes fins de mois en gagnant 500€ de plus qui ne seront pas soumis aux impôts, c’est p...